Les fleures du Dr. Bach

Présentation Conseils

Son origine

Edward Bach, (1886-1936), originaire de la région d'Oxford-Shire, en Angleterre,était médecin. Il pratiqua d'abord comme bactériologiste puis comme homéopathe. Reconnu, tant pour ses recherches que pour les soins qu'il accordait à ses patients, il n'en laissa pas moins tomber sa pratique, pour se consacrer à la recherche sur les essences de fleurs.

Pour comprendre le principe des élixirs floraux, il faut intéresser à la philosophie, à la façon de penser de cet homme qui mit de côté une brillante carrière pour se consacrer à la recherche sur les essences de fleurs.

Philosophie du docteur Bach

Le Dr Bach était persuadé que certaines inflorescences détenaient la capacité de guérir le corps en agissant sur le plan de l'équilibre, ou plutôt en restaurant l'équilibre entre les plans mental et spirituel de l'être humain.

Il expliquait ainsi l'origine des maladies :

«  Les véritables maladies de l'homme proviennent de tares telles que l'orgueil, la cruauté, la haine, le narcissisme, l'ignorance, l'instabilité, le déséquilibre, la convoitise, la jalousie et la cupidité. Chacun de ces défauts produit un conflit qui ne peut que se refléter au niveau du corps physique, produisant ainsi des malaises et des maladies. »

C'est toutefois grâce à l'homéopathie que le Dr Bach a élaboré la thérapie vibrationnelle. Il savait, en raison de sa formation et sa pratique, que des substances médicinales, même diluées au point de ne pouvoir parfois en déceler la trace en laboratoire, pouvaient déclencher un effet thérapeutique de guérison très fort chez le patient.

Dans la pensée du Dr Bach, la maladie est en fait le signe extérieur d'une détresse mentale. Cette philosophie est d’ailleurs partagée par la majorité des praticiens de médecine douce et de thérapies parallèles. En traitant les états émotionnels, Bach pensait être sur la bonne voie pour accroître la vitalité physique et mentale, ce qui, à son tour, aiderait à régler les problèmes de santé. Il élabora tout un système pour classifier les gens et les diverses émotions ainsi que la façon de les traiter.

Les élixirs floraux du docteur Bach

Les essences florales du Dr Bach sont basées sur le principe homéopathique de la dilution afin d'obtenir l'essence fondamentale de la fleur, pour que celle-ci puisse agir de façon thérapeutique sur les aspects subtils de notre être.

Le docteur Bach croyait que les essences de fleurs étaient d'un ordre plus élevé que les simples remèdes à base de plantes. Les herbes médicinales vibrent à la même fréquence que la matière ; elles sont excellentes pour traiter les symptômes d'une maladie, mais elles n'agissent pas directement sur la cause au niveau des corps subtils et du système énergétique de la personne.

En prenant des élixirs floraux, nous imprégnons notre système de fréquences plus élevées et, de ce fait, nous contrecarrons l'effet des fréquences négatives qui sont plus basses et qui causent un déséquilibre au niveau des corps subtils. Ces basses fréquences étant neutralisées, notre système énergétique s'harmonise et revient à la normale. Il est donc capable de combattre efficacement et rapidement les symptômes des malaises qui l'assaillaient auparavant.

Tout au long de sa pratique, il se rendit compte que le stress continuel provenant d'émotions comme la colère, la peur et l'anxiété avait pour effet de réduire notre résistance naturelle aux maladies. Le corps ainsi affaibli pouvait devenir facilement la proie de toutes sortes de malaises allant d'un simple rhume à une infection plus sérieuse. Ces observations le conduisirent ainsi à se rendre compte que l'état émotif de la personne jouait également un rôle quand à la durée et à l'intensité de la maladie ou du malaise en question.

Il fut également à même d'observer que des personnes ayant le même type de personnalité étaient susceptibles de bien réagir au même traitement et que des gens aux tempéraments différents répondaient mieux à des traitements différents, même s'ils souffraient tous de la même maladie. De ce fait : «  Ne portez pas attention aux symptômes, occupez-vous plutôt de la personnalité de la personne que vous traitez. »

Dans la pensée du Dr Bach, la maladie est en fait le signe extérieur d'une détresse mentale. Cette philosophie est d’ailleurs partagée par la majorité des praticiens de médecine douce et de thérapies parallèles. En traitant les états émotionnels, Bach pensait être sur la bonne voie pour accroître la vitalité physique et mentale, ce qui, à son tour, aiderait à régler les problèmes de santé. Il élabora tout un système pour classifier les gens et les diverses émotions ainsi que la façon de les traiter.

Le docteur Bach croyait fermement que la clé à tout remède thérapeutique se trouvait dans les plantes, plus précisément les fleurs, et que celles-ci pouvaient être trouvées dans leur habitat naturel, croissant à l'état sauvage, nourries par la terre et énergisées par les rayons du soleil, l'air et l'eau.

La nature a créé les fleurs pour permettre à l'être de s'harmoniser intérieurement. Le pouvoir de l'essence des fleurs réside dans son énergie spéciale, dans ses qualités vibratoires. Chaque fleur possède une vibration ou une fréquence unique qui a ses propres caractéristiques et propriétés.

La méthode de solarisation

On peut dire sans se tromper que les essences de fleurs sont, en quelque sorte, une énergie liquide qui contient le champ vibratoire ou la fréquence de la fleur dont elles proviennent.

Les fleurs qui serviront à produire l'essence doivent être idéalement cueillies aussitôt qu'elles s'ouvrent, elles doivent être fraîches et sans aucune meurtrissure ; les fleurs endommagées donnent des champs d'énergie incomplets et ne peuvent, en conséquence, servir dans la fabrication des élixirs.

Les bonnes fleurs sont alors placées dans un bol de cristal ou de verre transparent rempli d'eau de source. L'eau agit comme une mémoire, c'est le médium qui permet l'échange énergétique. La quantité d'eau varie selon le nombre de fleurs, celles-ci devant être recouvertes par le liquide.
Le bol est placé au soleil pour une durée de trois à quatre heures. Il faut choisir une journée très ensoleillée, sans nuages ni risque d'averse. Le rôle du soleil est de fixer le modèle énergétique de la fleur et sa signature vibratoire dans l'eau. Une fois le processus terminé, il faut retirer les fleurs, une à une, avec de délicates pinces de bois ou un rameau de la plante. L'extrait d'essence de fleur est alors mis en bouteille avec une quantité égale de brandy ou de cognac pour former l'extrait de base. L’alcool agit comme préservatif, il stabilise et ancre l'énergie de la fleur dans son milieu liquide.

Les 38 Élixirs du Dr Bach

Lors de ses études, le docteur Bach a déterminé 12 traits de personnalité principaux qui lui ont servi pour sa recherche :

  • La peur
  • La terreur
  • L’inquiétude
  • L'indifférence
  • Le doute
  • L'indécision
  • L'enthousiasme excessif
  • Le découragement
  • La faiblesse
  • La méfiance
  • La préoccupation
  • L'orgueil
Il a regroupé ses élixirs en sept catégories :
  • LES REMÈDES CONTRE LA PEUR :
    rock rose, mimulus, cherry plum, aspen, red chestnut
  • LES REMÈDES CONTRE L'INCERTITUDE :
    cerato, scleranthus, gentian, gorse, hornbeam
  • LES REMÈDES CONTRE LE MANQUE D'INTÉRÊT DANS LE PRÉSENT :
    clematis, honeysuckle, wild rose, olive,white chestnut, mustard, chestnut buds
  • LES REMÈDES CONTRE LA SOLITUDE :
    walter violet, impatiens, heather
  • LES REMÈDES CONTRE LA TROP GRANDE SENSIBILITÉ FACE À L'INFLUENCE DES AUTRES ET À LEURS IDÉES :
    agrimony, centaury, walnut, holly
  • LES REMÈDES CONTRE L'IMPUISSANCE ET LE DÉSESPOIR :
    larch, pine, elm, sweet chestnut, star of betheem, willow, oak, crab apple
  • LES REMÈDES CONTRE L'OUBLI TOTAL ET MALSAIN DE SOI AU BÉNÉFICE DES AUTRES :
    chicory, vervain, vine, beech, rock water

L'entretien

C'est une rencontre où vous prenez le temps d'exprimer vos malaises, vos besoins, vos difficultés, vos désirs...pour permettre à travers tout ce que vous exprimez ou n'exprimez pas, de comprendre l'état d'être dans lequel vous vous trouvez. Reconnaître avec honnêteté les barrières et les résistances que vous créez. Je suis présente pour vous aider à démêler l'écheveau pour, enfin, sortir de l'impasse mentale dans laquelle vous êtes prisonnier. Repérer les types de réactions « négatives » vous montrent également les qualités « positives » et le potentiel qui vous habite. L'énergie de l'état émotionnel ne disparaît pas, simplement elle est utilisé pour se faire du bien, on la transmute. C'est de l'alchimie.

Le changement est possible et les vibrations des fleurs peuvent vous aider dans votre démarche.

Je suis là seulement pour vous aider à faire votre propre diagnostique et trouver ensemble la fleur ou le mélange de fleurs le plus approprié dans votre situation et vos émotions du moment. C'est un dialogue, les questions que je vous pose, sont une aide précieuse, pour approfondir et préciser votre recherche de quintessences la plus juste pour vous.

Ensuite, une fois les fleurs choisies, on fait le point sur la manière d'agir de chacune d'elles. Si besoin, je vous prépare le mélange.

Une fois le traitement débuté, il est important d'être attentif sur les changements d'états, de comportements et les émotions associées. De les noter.

La séance

Une fois le rendez-vous pris, on se retrouve à mon atelier. Prévoir suffisamment de temps, environ une heure. Par respect, je vous demande d'honorer votre rendez-vous. Si vous annulez moins de 24h avant, la séance sera due.
Dans cette démarche, il est intéressant de se revoir deux ou trois semaines après, afin que vous partagiez votre expérience.

Évoquer les modifications que vous avez noté, quels sont les symptômes qui ont disparu ? Quelles sont les quintessences qu'il est inintéressant de continuer ? Ou de changer ?
On fait le point ensemble. Dans tous les cas il s'agit de votre mélange et de votre propre processus de guérison.

Retour en haut de la page

Ce site présente les différentes méthodologies proposées par Blandine Radisson.

Administrer